Les femmes dans le monde de l'entrepreneuriat

  • Augmentation des femmes entrepreneurs en Suisse malgré les défis comme le manque de modèles, stéréotypes de genre et équilibre vie-travail
  • Soutien existant via associations et réseaux en Suisse, tels que Mampreneures et GENUINE Women, offrant mentorat et ressources aux femmes
  • Conseils pour les futures femmes entrepreneures : identifier ses passions, bâtir un réseau et poursuivre l’apprentissage constant

L’équipe de Entreprendre.ch est partie d’un constat clair : la proportion des femmes entrepreneurs reste inférieure à celle de leurs homologues masculins.

Pourtant, de plus en plus de femmes sont décidées à créer et à diriger leurs propres entreprises. On observe cette tendance dans le monde entier malgré les défis socio-économiques.

Plongeons-nous dans l’entrepreneuriat féminin en Suisse.

L’importance de l’entrepreneuriat féminin

L’entrepreneuriat féminin est un moyen d’autonomisation des femmes. En prenant en main leur destin économique et en faisant entendre leur voix, ces femmes renforcent leur confiance en elles et sont en mesure de se positionner comme des leaders au sein de leurs communautés.

Il joue un rôle important dans la promotion de l’égalité des sexes. En encourageant les femmes à devenir des entrepreneures, il contribue à réduire les disparités de genre sur le marché du travail.

Cet impact ne se limite pas seulement aux femmes entrepreneurs elles-mêmes. Il se propage dans la société en changeant les attitudes et les mentalités envers le rôle des femmes dans les affaires et dans la société en général.

Opportunités et défis pour les femmes entrepreneurs en Suisse

En Suisse, bien que les femmes soient encore sous-représentées parmi les travailleurs indépendants ou les propriétaires d’entreprise, elles progressent dans ce domaine. Selon les données de l’Enquête suisse sur la population active (ESPA) de l’OFS, au troisième trimestre de 2023, les femmes représentaient 40% de la population totale d’entrepreneurs, comparé à seulement 28,2% en 1991.

En ce qui concerne la population féminine active en Suisse, la proportion de femmes entrepreneures s’établissait à 7,2% au troisième trimestre de 2023, tandis que leurs homologues masculins atteignaient 11,1%.

Nous pouvons ainsi constater une augmentation du nombre de femmes entrepreneurs même si ces chiffres restent relativement faibles.

Les opportunités des femmes dans l’entrepreneuriat en Suisse

Les femmes entrepreneures jouent un rôle essentiel, non seulement dans la croissance économique, mais également dans la transformation de notre société.

Grâce à leurs perspectives uniques et à leur diversité d’idées, elles poussent l’innovation, créent des opportunités d’emploi dans des secteurs insoupçonnés et apportent une contribution distinctive à l’économie.

En tant que femme, en plus des aides réservées aux entrepreneurs, il existe en Suisse, de nombreuses organisations qui ont été créés dans le but de soutenir les femmes entrepreneurs.

Dans cet ensemble de réseaux d’aide dédié aux femmes, vous trouverez des bureaux de conseils ou encore des associations d’entraide qui soutiennent les femmes et les mères de familles dans l’accomplissement de leurs projets d’entrepreneuriat.

Les défis des femmes pour devenir entrepreneur

La plupart des femmes qui se sont lancer dans l’entrepreneuriat l’on fait par nécessité, faute d’autres perspectives. Même si le nombre de femme entrepreneur est plus élevé aujourd’hui il reste quand même de nombreux préjugés qui rendent le parcours des femmes plus difficile par rapport aux hommes.

Les femmes entrepreneurs font face à un ensemble d’obstacles uniques dans leur parcours entrepreneurial. Ces obstacles peuvent inclure :

  • Le manque de modèles féminins : les femmes peuvent souvent manquer de modèles féminins inspirants dans le monde des affaires, ce qui peut affecter leur confiance et leurs aspirations.
  • Les stéréotypes de genre : les préjugés liés au genre peuvent influencer la perception des femmes en tant que leaders et entrepreneurs, les mettant parfois à l’épreuve de façon injuste.
  • La conciliation travail-vie personnelle : l’équilibre entre l’entrepreneuriat et les responsabilités familiales peut être un défi particulièrement difficile pour les femmes.

Les associations et réseaux d’aides pour les femmes entrepreneurs en Suisse

L’entrepreneuriat féminin en Suisse bénéficie d’un soutien considérable de la part d’associations dédiées à l’émancipation économique des femmes.

Ces associations jouent un rôle crucial dans l’encouragement et l’accompagnement des femmes, comme l’association Mampreneures qui soutient les mères de familles qui souhaitent devenir entrepreneur.

Il y a également le réseau GENUINE Women qui s’est engagé à promouvoir l’entrepreneuriat féminin en offrant un réseau dynamique de femmes entrepreneurs, des opportunités de mentorat et des ressources essentielles pour aider les femmes à développer leurs entreprises avec succès. « Parce qu’ensemble, nous sommes plus fortes » dit Emilie Hawlena Fondatrice & CEO de GENUINE.

Les figures modèles de l’entrepreneuriat féminin en Suisse

Ces figures sont des modèles qui inspirent et motivent de nombreuses femmes à poursuivre leurs rêves entrepreneurials. Ces femmes exceptionnelles ont surmonté des défis, établi des entreprises prospères et contribuent de manière significative à la société.

Voici quelques-unes des figures modèles les plus emblématiques de l’entrepreneuriat féminin en Suisse :

  • Anna BORY : après avoir travaillé pendant des années en tant que cadre dans l’industrie automobile, elle décide de passer le cap pour s’épanouir dans sa passion. Lancer sa propre Start-up avec l’aide de son associé Daniel van den Berg lui a permis d’exploiter son amour pour la vitesse et les voyages pour apporter l’innovation. C’est ainsi qu’en 2018, elle devient la directrice de Miloo une marque de vélos électriques développés et produits en Suisse.
  • Barbara Lax : tout en étant administratrice d’Itten Brechbühl et de Genilem elle fonde la crèche « Little Green House » pour offrir une solution pour permettre aux femmes qui le souhaitaient de réintégrer le marché du travail plus rapidement après la naissance de leur enfant.
  • Petra Posselius et Ellen Berg : ce sont deux femmes suédoises qui ont fondé ensemble le club de fitness NonStop Gym. Petra Posselius explique que « lancer sa startup permet de s’engager dans sa propre aventure, d’être pionnière dans son domaine ». Elles ont démarré leur entreprise dans le but de proposer une pratique de qualité, mais à petit prix.

Ces figures modèles de l’entrepreneuriat féminin en Suisse illustrent la diversité des réussites et des secteurs dans lesquels les femmes peuvent exceller. Leurs parcours inspirants encouragent les femmes à poursuivre leurs ambitions entrepreneuriales et à croire en leur capacité à réussir dans le monde des affaires suisse

Conseils pour les femmes aspirant à l’entrepreneuriat

Pour les femmes qui envisagent de se lancer dans l’entrepreneuriat, voici quelques conseils utiles pour vous aider à sauter le pas :

  • Identifiez votre passion et vos compétences : cherchez des opportunités qui correspondent à vos intérêts et à vos compétences. L’entrepreneuriat peut être un voyage exigeant, mais il est gratifiant lorsque vous êtes passionnée par votre entreprise.
  • Établissez un réseau solide : connectez-vous avec d’autres femmes entrepreneures, des mentors et des professionnels du secteur, ou encore des organismes d’aide pour les femmes entrepreneurs. Ces contacts peuvent vous apporter un soutien précieux et des conseils pratiques.
  • Apprenez en continu : l’entrepreneuriat nécessite une acquisition constante de nouvelles compétences. Soyez prête à apprendre, à vous adapter et à évoluer avec votre entreprise.

Conclusion : les femmes entrepreneures, une chance pour l’économie

L’entrepreneuriat féminin est bien plus qu’une tendance, il s’agit d’un mouvement mondial en pleine croissance qui révolutionne le monde des affaires. Malgré les défis auxquels les femmes sont confrontées, leur présence croissante dans des secteurs diversifiés démontre leur capacité à exceller dans toutes les industries.

En espérant que cet article vous aura répondu à certaines de vos questions et vous aura aider à éclaircir vous doutes et à passer le cap vers la grande aventure de l’entrepreneuriat.

Le blog

entrepreneuriat,femme,entrepreneur,suisse

Crée ton entreprise en Suisse pour
490 CHF HT

Je me lance

Sur le même sujet

gestion de projetGérer l'humain
22 mai 2020

Gestion de projet

On peut apparenter la gestion de projet avec la gestion d’une entreprise. Pendant la gestion de votre projet, vous devrez penser à répondre aux besoins, à atteindre les objectifs préalablement fixés, à respecter les contraintes qui vous sont imposées, à atteindre un certain niveau de qualité, à respecter les budgets, et à respecter les délais. …
organisationGérer l'humain
22 mai 2020

Organisation: vaut-il mieux être seul ou s’entourer?

Vous vous demandez si vous devez vous associer avec quelqu’un, ou continuer seul votre activité, l'organisation est un grand rôle? Quand on est entrepreneur, nous devons assumer de nombreux rôles. Mais nous ne pouvons pas tout faire, et nous n’avons pas forcément toutes les compétences pour. Quelles sont les difficultés quand on est seul à…

Modifie ton entreprise pour 440 CHF HT

Tarifs transparents, pas de frais cachés, notre équipe vous accompagne de A à Z

Je me lance
Romain Prieur

About Romain Prieur

Romain est un des trois fondateurs de entreprendre.ch. Il est également expert-comptable diplômé en Suisse et fondateur de la Fiduciaire Karpeo à Genève et Lausanne. Romain conseille au quotidien les entrepreneurs et ceux qui souhaitent le devenir. Il est aussi chargé de cours pour la spécialité entrepreneuriat de l’Ecole Crea et au sein de l’organisation des experts-comptables suisses ExpertSuisse.