Comprendre les éléments du bilan

Actif et passif: qu’est-ce que c’est? Quels sont les éléments inclus dans les actifs immobilisés et les actifs circulants? Quel rapport entre passifs et dettes à court terme et long terme? Que comprendre par « équilibrer un bilan »? Quelles sont les dispositions du code des obligations (article 725 CO)?

Le bilan donne une représentation complète des biens de l’entreprise. C’est un récapitulatif à un instant T des actifs et des passifs de votre entreprise, qui doivent être équilibrés.

1. Les actifs

Les actifs représentent la fortune dont dispose l’entreprise pour ses activités. On les classe selon leur valeur de liquidité ou de disponibilité, c’est à dure de leur capacité à être utilisés rapidement ou non. Ils sont catégorisés en actifs circulants et en actifs immobilisés.

2. Les passifs

Les passifs représentent les droits des personnes qui ont prêté ou investi de l’argent dans la société (bailleurs de fonds) sur le patrimoine de l’entreprise. Ils sont constitués des fonds étrangers et des fonds propres. Ils reflètent les droits des bailleurs de fonds (personnes qui ont prêté ou mis de l’argent dans la société) sur la fortune de l’entreprise.

Les passifs se classent selon l’exigibilité des divers engagements. On aura donc des dettes à court terme (l’exemple d’un crédit à compte courant), et des dettes à long terme (en général une hypothèque ou un crédit d’investissement). Les fonds propres sont constitués du capital de l’entreprise.

L’équilibre du bilan

La règle d’or du bilan exige qu’il y ait une concordance entre la durée d’immobilisation d’un actif, et la durée de disponibilité du capital pour son financement.

Équilibrer un bilan revient donc à s’assurer que les actifs circulants peuvent rembourser, à court terme, les fonds étrangers. Les fonds à long terme (étrangers et capital) devraient, quant à eux, servir principalement à financer les actifs immobilisés.

Les totaux de l’actif et du passif doivent toujours être égaux, l’entreprise devant indiquer avec exactitude la provenance des capitaux utilisés pour l’acquisition des actifs.

L’article 725 CO (Code des Obligations)

Le code des obligations désigne un ratio à surveiller attentivement : le total des pertes de l’entreprise ne doit pas excéder la somme des fonds propres, sinon l’entreprise sera potentiellement mise en faillite par ses débiteurs. Afin d’éviter cette situation, cette règle doit donc être prise en compte au moment de la création de l’entreprise et de la détermination du capital social. Vous devez donc surveiller cette notion de surendettement avec votre comptable ou votre fiduciaire.

Le blog

bilan

Crée ton entreprise en Suisse pour
490 CHF TTC

Je me lance

Sur le même sujet

financement,entrepriseMaîtriser ses finances
22 mai 2020

Le financement de l’entreprise (cautionnement, crédits bancaires, leasing)

Recherchez des aides financières est toujours une étape importante dans le développement d'une entreprise. Si votre besoin en fonds de roulement augmente, vous devrez le couvrir via des financements. Voici les principales questions que les entrepreneurs se posent : Puis-je bénéficier un moyen de financement auprès de la banque, et quelles en sont les conditions…
crowdfundingMaîtriser ses finances
22 mai 2020

Le Crowdfunding expliqué

Objectif L’objectif d’un crowdfunding consiste à générer du capital pour votre projet, quelle que soit sa nature. Pour certains, le crowdfunding est utilisé comme une forme de pénétration du marché. La réussite d’une levée de fonds par ce canal peut être ici un indice de réussite du futur bien ou service sur le marché cible.…

Crée ton entreprise pour 490 CHF TTC

Tarifs transparents, pas de frais cachés, notre équipe vous accompagne de A à Z

Je me lance