Skip to main content

Capital social des SARL et SA - Définitions et explications

  • Capital : montant minimum nécessaire pour créer une SARL ou une SA en Suisse
  • Capital de la SARL : 20’000 CHF au minimum
  • Capital de la SA : 100’000 CHF au minimum dont la moitié doit être apportée (libérée) à la création de la société

Le choix du capital social est une étape cruciale dans la création de toute nouvelle entreprise, notamment pour une Société à Responsabilité Limitée (SARL) ou une Société Anonyme (SA) en Suisse.

Comprendre le montant du capital nécessaire et ses implications peut vous aider à établir une base solide pour votre entreprise. Voici quelques explications de notre équipe pour vous aider à naviguer dans ces décisions financières importantes.

Qu’est-ce que le capital social ?

Le capital social représente l’investissement initial requis pour enregistrer et démarrer votre entreprise en Suisse. Il indique votre engagement financier et renforce la crédibilité auprès des partenaires et des investisseurs.

En droit suisse, le capital social joue également un rôle protecteur en offrant une garantie aux créanciers en cas de faillite.

Distinction entre SARL et SA

Les exigences en termes de capital diffèrent selon la structure juridique choisie:

  • Pour une SARL : le capital minimum pour créer une SARL est de 20’000 CHF. Ce montant doit être entièrement libéré lors de la constitution, fournissant une preuve tangible de la solidité financière de l’entreprise.
  • Pour une SA : le capital minimum pour créer une SA est plus élevé, avec un capital minimum de 100’000 CHF, dont au moins 50’000 CHF doivent être libérés à la création.

Ces montants sont définis pour garantir que votre entreprise dispose des fonds nécessaires pour couvrir les premiers risques et dépenses.

capital social entreprise suisse

Comment définir le montant du capital de démarrage

Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous souhaite définir le capital social de votre société :

  1. Évaluez vos besoins : Considérez les coûts initiaux de démarrage, tels que les équipements, les frais de location, les dépenses de personnel, et les coûts opérationnels préliminaires.
  2. Respectez les exigences légales minimales : Assurez-vous de respecter les montants minimums requis pour la structure juridique choisie, que ce soit une SARL ou une SA.
  3. Analysez votre marché : Regardez les pratiques courantes dans votre secteur pour estimer un capital de départ compétitif.
  4. Consultez des experts : Discutez avec des conseillers financiers ou des experts en création d’entreprise pour peaufiner votre capital de départ.

Implications relatives au choix du montant du capital

Capital social et fiscalité

En Suisse, le capital social influence directement votre charge fiscale à travers l’impôt sur le capital. Un capital plus élevé peut signifier une plus grande charge fiscale, mais aussi plus de crédibilité et de stabilité financière.

Utilisation stratégique du capital

Après la constitution de la société, le capital qui avait été déposé sur un compte de consignation du capital peut être utilisé par l’entreprise. Ce capital doit être utilisé judicieusement pour financer les activités essentielles et soutenir la croissance de l’entreprise.

La gestion efficace de ces fonds est cruciale pour assurer la durabilité et l’expansion de votre entreprise.

Modification ultérieure du capital social

Votre entreprise peut nécessiter une augmentation ou une réduction de capital en fonction de son évolution. Ces ajustements doivent être effectués selon des procédures légales strictes pour protéger les droits des actionnaires et des créanciers.

Conclusion : le capital social, pilier de l’entreprise

Le capital social n’est pas seulement un montant initial, c’est le pilier de votre entreprise en Suisse.

Un départ bien planifié, soutenu par un capital adéquat, est essentiel pour le succès à long terme. Que vous optiez pour une SARL ou une SA, un bon départ avec un capital bien réfléchi est essentiel.

Le blog

capital,social

Crée ton entreprise en Suisse dès
490 CHF HT

Je me lance

Sur le même sujet

creer sa societe anononyme suisse creationCréation d'entrepriseSociété Anonyme
17 mai 2024

La Société Anonyme (SA) en Suisse

La société anonyme (SA) en Suisse est une forme de société de capitaux où la responsabilité des actionnaires est limitée à leurs apports en capital et ou l’anonymat des actionnaires est garanti. Elle peut être constituée par une ou plusieurs personnes qu’elles soient physiques ou morales.
capital social sarl sa suisseCréation d'entreprise
8 mai 2024

Comment définir le capital social pour son entreprise en Suisse ?

Le capital social représente l'investissement initial requis pour enregistrer et démarrer votre entreprise en Suisse. Il indique votre engagement financier et renforce la crédibilité auprès des partenaires et des investisseurs.
creer sarl seul suisseCréation d'entreprise
29 mai 2024

Créer une SARL seul – Les conseils d’Entreprendre.ch

Créer une Société à Responsabilité Limitée (SARL) par ses propres moyens peut paraître comme un défi intimidant, mais c'est tout à fait possible et de plus en plus courant grâce au fait que ce type de structure juridique offre de nombreux avantages aux entrepreneurs individuels. L’équipe d’entreprendre.ch vous a préparé cet article pour explorer un…

Modifie ton entreprise pour 490 CHF HT

Tarifs transparents, pas de frais cachés, notre équipe vous accompagne de A à Z

Je me lance
Romain Prieur

Romain est un des trois fondateurs de entreprendre.ch. Il est également expert-comptable diplômé en Suisse et fondateur de la Fiduciaire Karpeo à Genève et Lausanne. Romain conseille au quotidien les entrepreneurs et ceux qui souhaitent le devenir. Il est aussi chargé de cours pour la spécialité entrepreneuriat de l’Ecole Crea et au sein de l’organisation des experts-comptables suisses ExpertSuisse.