Skip to main content

Le budget de trésorerie

  • Anticipez mieux les besoins en liquidités de votre entreprise.
  • Améliorez votre gestion financière pour optimiser les bénéfices de votre entreprise
  • Évitez les risques et les problèmes de trésorerie à l’avance

Dans le paysage financier complexe qui caractérise le monde des affaires d’aujourd’hui, la gestion efficace de la trésorerie se révèle être un pilier central pour la pérennité et le développement des entreprises.

Le budget de trésorerie est l’outil qui apporte des réponses concrètes à ces interrogations, permettant de gérer efficacement les finances de l’entreprise.

À travers cet article, l’équipe entreprendre.ch va vous accompagner dans l’exploration des différents points du budget de trésorerie et de son importance pour votre entreprise.

Qu’est-ce qu’un budget de trésorerie ?

Définition et objectifs

Un budget de trésorerie est un outil prévisionnel de gestion financière qui permet à une entreprise de planifier ses entrées et sorties de liquidités sur une période déterminée.

Il s’agit d’une feuille de route qui guide l’entreprise dans sa gestion quotidienne, en lui fournissant une vision claire de sa situation financière future. Ce document est primordial pour toute organisation souhaitant sécuriser sa trésorerie et assurer sa viabilité à long terme.

Les Composantes du budget de trésorerie

La construction d’un budget de trésorerie exige une compréhension approfondie des cycles financiers de l’entreprise et une analyse rigoureuse de ses flux de trésorerie passés et futurs.

Un budget de trésorerie est composé de plusieurs éléments clé qui contribuent à son efficacité :

Recettes : toutes les entrées d’argent prévues, qu’elles proviennent des ventes de biens ou services, des retours sur investissement, ou encore des injections de capitaux. Ces recettes sont estimées en se basant sur l’historique des revenus, les commandes en cours, et les prévisions de vente.

Dépenses : toutes les sorties d’argent nécessaire au fonctionnement de l’entreprise. Cela inclut les coûts fixes comme les salaires, les loyers, et les charges sociales, ainsi que les coûts variables liés à la production, l’achat de matières premières, ou les dépenses publicitaires.

Solde initial : la trésorerie disponible à l’entreprise au début de la période couverte par le budget. Ce solde est un élément crucial pour la préparation du budget, car il représente le point de départ des prévisions de flux de trésorerie.

Solde final : le solde de trésorerie prévu à la fin de la période, résultant de la soustraction des dépenses totales aux recettes totales. Ce solde final permet d’évaluer la capacité de l’entreprise à générer un excédent de trésorerie et à couvrir ses besoins futurs.

Si vous maîtrisez ces composantes, une fois que vous avez créé votre entreprise, vous serez doté d’un outil puissant pour piloter sa stratégie financière avec précision et assurance.

Les objectifs du budget trésorerie

Les principaux objectifs du budget de trésorerie sont :

Anticiper les besoins de liquidités :

Il permet de décortiquer les rentrées et les sorties d’argent, facilitant ainsi leur compréhension et leur simulation. En prévoyant les flux de trésorerie, l’entreprise peut s’assurer qu’elle dispose des fonds nécessaires pour couvrir ses opérations et ses investissements sans interruption.

Éviter les déficits de trésorerie :

Le budget de trésorerie offre une vision claire des indicateurs clés tels que la marge brute et le solde de trésorerie cumulé.

La prévision des périodes de basse liquidité permet d’anticiper et de mettre en place des solutions, comme la négociation de lignes de crédit ou le report d’investissements non-urgents.

Optimiser les excédents de trésorerie :

Lorsque le budget prévoit un excédent de trésorerie, l’entreprise peut alors réfléchir aux meilleures options d’investissement ou de placement, maximisant ainsi le rendement de ses actifs liquides.

Il sert de tableau de bord pour une gestion financière efficace et d’outil de simulation pour évaluer différentes décisions financières.

Pourquoi élaborer un budget de trésorerie ?

Avantages pour la gestion financière

L’élaboration d’un budget de trésorerie ne se réduit pas à une simple formalité comptable. Elle constitue une démarche stratégique essentielle pour toute entreprise soucieuse de sa pérennité.

Les avantages de cet outil pour la gestion financière sont considérables et multiformes :

  • Meilleure visibilité financière : un budget de trésorerie offre une vision claire et précise des flux financiers attendus, permettant ainsi une meilleure anticipation des besoins et des surplus de liquidités.
  • Prise de décision éclairée : en disposant d’un aperçu détaillé des entrées et sorties de fonds, les dirigeants peuvent prendre des décisions stratégiques plus informées. Que ce soit pour le financement de nouveaux projets, la gestion de la dette ou encore les investissements à réaliser.
  • Réduction du stress financier : savoir à l’avance quand et comment les liquidités seront disponibles diminue l’incertitude et le stress liés à la gestion de trésorerie.

Prévention des risques financiers

Le budget de trésorerie est également un outil important dans la prévention des risques financiers, offrant plusieurs avantages dans ce domaine :

  • Identification précoce des risques : en prévoyant les flux de trésorerie, l’entreprise peut identifier à l’avance les périodes de tension financière et prendre les mesures nécessaires pour éviter les difficultés.
  • Gestion proactive des liquidités : le budget permet de planifier les actions à mener pour assurer la liquidité nécessaire au bon moment, telles que l’activation de lignes de crédit ou la renégociation des délais de paiement avec les fournisseurs.
  • Optimisation des coûts de financement : en anticipant les besoins de financement, l’entreprise peut chercher les meilleures options disponibles et éviter les solutions de financement coûteuses ou les pénalités pour découverts.

Étapes de l’élaboration d’un budget de trésorerie

L’élaboration d’un budget de trésorerie est un processus qui nécessite une réévaluation régulière pour s’assurer qu’il reste aligné avec les réalités économiques et les objectifs stratégiques de l’entreprise.

Recueil des données

La première étape dans l’élaboration d’un budget de trésorerie efficace est le recueil minutieux des données. Cette phase implique la collecte d’informations sur :

  • L’historique des transactions : analyse des flux de trésorerie passés pour identifier les tendances et les variations saisonnières.
  • Les prévisions de ventes : estimations des revenus futurs basées sur les commandes en cours, les contrats signés, et les prévisions de marché.
  • Les engagements financiers : inventaire des dépenses fixes et variables, des échéances de remboursement de dettes, et des autres obligations financières.

Construction du budget

Une fois les données collectées, l’étape suivante est la construction proprement dite du budget, qui se déroule en plusieurs phases :

  • Organisation des données : classement des informations recueillies en catégories de recettes et de dépenses.
  • Projection des flux de trésorerie : estimation des entrées et sorties de fonds pour chaque période du budget, en tenant compte des variations saisonnières et des événements prévisibles.
  • Analyse et ajustement : évaluation de la cohérence des projections avec les objectifs financiers de l’entreprise et ajustement des postes budgétaires si nécessaire.

Conclusion – Naviguer avec assurance dans la gestion de trésorerie

Le Budget de Trésorerie est bien plus qu’une simple comptabilité. C’est une boussole financière qui guide l’entreprise dans un océan de décisions. Pour les entrepreneurs, il est l’allié indispensable pour naviguer vers le succès financier et assurer la pérennité de leur activité.

N’hésitez pas à vous rapprocher de conseillers experts comme ceux d’Entreprendre.ch pour vous aider et vous conseiller afin que votre budget de trésorerie soit dans le meilleur état possible.

Le blog

budget,tresorerie

Crée ton entreprise en Suisse pour
490 CHF TTC

Je me lance

Sur le même sujet

Crée ton entreprise pour 490 CHF TTC

Tarifs transparents, pas de frais cachés, notre équipe vous accompagne de A à Z

Je me lance
Romain Prieur

Romain est un des trois fondateurs de entreprendre.ch. Il est également expert-comptable diplômé en Suisse et fondateur de la Fiduciaire Karpeo à Genève et Lausanne. Romain conseille au quotidien les entrepreneurs et ceux qui souhaitent le devenir. Il est aussi chargé de cours pour la spécialité entrepreneuriat de l’Ecole Crea et au sein de l’organisation des experts-comptables suisses ExpertSuisse.