Skip to main content

But d'une entreprise - Conseils et explications

Lorsqu’on crée son entreprise en Suisse, il faut réfléchir à plusieurs éléments clefs. L’un d’eux est  le but de l’entreprise que l’on souhaite exploiter.

Dans cet article, nous allons vous partager les conseils pour définir le but de son entreprise.

But d’une entreprise – Définition et importance

Définition du but de l’entreprise

Le but d’une entreprise, également appelé objet social l’entreprise, est une déclaration précisant les activités principales que l’entreprise prévoit de mener. Cette définition est cruciale car elle détermine le cadre légal dans lequel l’entreprise opérera.

Importance de l’objet social (but)

Choisir un objet social adapté à sa société est très important à la fois pour l’entreprise mais également pour ses actionnaires.

Voici quelques points pour clarifier cette notion :

  • Définition légale : L’objet social doit être défini lors de la création de l’entreprise et inscrit dans ses statuts. Il sert à informer les tiers des types d’activités que l’entreprise est autorisée à exercer.
  • Orientation stratégique : Il guide les décisions et les stratégies de l’entreprise, en s’assurant que les activités menées sont en accord avec son but déclaré.
  • Protection et clarté : Il protège les intérêts des actionnaires et des partenaires en limitant les activités de l’entreprise à celles qui ont été approuvées dans les statuts, évitant ainsi des investissements dans des domaines non prévus.

Choisir le but de son entreprise

Lorsque vous créez votre entreprise, vous avez certainement une idée du panel d’activités que vous souhaitez proposer. Ces activités doivent former le but de la société en création. La liste peut être longue, comme parfois très succincte.

Quelques conseils simples pour trouver un but adapté

Tout d’abord, le but doit être formulé de façon claire pour être compréhensible de tous.

Premier conseil de l’équipe d’Entreprendre.ch : vous pouvez analyser le but choisi par vos concurrents afin de vous inspirer. Cette information est vérifiable sur le site du Registre du Commerce : zefix.ch.

Indiquer les domaines d’activités dans lesquels vous allez travailler est une première étape. Allez-vous être actif dans le domaine de la restauration, de la construction ou encore de la coiffure ? Quelque soit le domaine, cela devra être mentionné clairement dans le but de votre société afin de permettre aux personnes intéressées de savoir dans quels domaines vous proposez vos services.

A noter : les termes anglophones sont très utilisés dans l’usage courant de l’entreprise, mais il est déconseillé de les utiliser dans le but de votre entreprise.

Par ailleurs, si vous devez faire figurer des termes techniques ou des abréviations, expliquez-les entre parenthèses.

Indiquer des activités différentes

Les activités qui définissent l’entreprise ne sont pas forcément toutes liées les unes aux autres.

Par exemple, vous pouvez faire du e-commerce, ainsi que de la coiffure avec des services de ménage. Cela n’est pas problématique, mais comporte des risques en termes de coûts par la suite. Les assurances ne fixent pas les primes de la même façon pour les différentes activités.

Le code NOGA

La Nomenclature Générale des Activités économiques (NOGA) sont des codes attribués par le Registre des entreprises et établissements (REE). Ils sont définis par la liste d’activités que vous proposez.

Un seul code vous est attribué. Si vous avez plusieurs activités différentes, celui choisi sera celui relatif à l’activité la plus significative de votre entreprise.

Les compagnies d’assurances et les caisses de pensions entre autres, utilisent ces codes pour fixer leur prime par exemple. Cela ne repose pas sur une base légale, mais permet sur la base de critères objectif de définir l’affiliation a une activité économique.

De ce fait, si vous indiquez une certaine activité par exemple, de l’import-export, les assurances risquent de vous affilier à un code NOGA qui ne représente pas votre activité principale pour le calcul de votre prime.

But social : précis ou large ?

Si vous faites des mentions à des activités génériques comme « les conseils ou les services » vous devez indiquer les domaines dans lesquels ces activités vont être déployées.

Dans l’activité de l’entreprise, il est possible que vous vous spécialisiez dans la vente de bougies parfumées artisanales, par exemple. Devez-vous pour autant préciser qu’il s’agit de bougies parfumées ? Pas forcément, car peut-être dans un futur plus ou moins proche, vous allez étendre la vente à du mobilier d’intérieur.

Le mieux est de rester suffisamment général afin qu’en cas d’évolution, vous ne soyez pas coincé par vos statuts.

Par exemple, vous pourriez indiquer « la commercialisation de tout type de produit, notamment de créations artisanales ». Ainsi, vos clients pourront savoir que la commercialisation de produits artisanaux est un service qui définit votre entreprise, mais vous pouvez commercialiser d’autres produits à l’avenir.

Attention, si vous devez vous affilier à un organisme pour l’obtention d’une certification dans votre branche, demandez auparavant si des mentions spécifiques doivent figurer dans vos statuts.

Modifier le but de votre entreprise

Si vous avez déjà une entreprise de type SARL ou SA et que vous souhaitez changer le but cela est possible.

Changer le but, cela implique une modification des informations de votre société au Registre du Commerce.

Vous allez donc devoir passer devant un notaire : Entreprendre.ch propose ce service de modification de but pour 490 CHF HT.

Changer complètement de but

Vous pouvez changer complètement le but de votre entreprise. En revanche, si le nom de votre entreprise comprend une description de votre précédente activité, vous devrez changer le nom de l’entreprise aussi.

Par exemple, votre entreprise s’appelle « XXX Peinture & Rénovations Sàrl » vous faisiez jusqu’alors, de la rénovation et de la peinture. Si vous faites désormais uniquement du Marketing digital, vous devrez changer le nom en plus du but afin d’éviter l’induction en erreur.

Conclusion

Rédiger le but de son entreprise demande de prendre en compte un certain nombre d’éléments. Il s’agit de trouver un juste milieu entre la description exhaustive et une mention trop simple de votre activité.

Pensez toujours à l’évolution de votre entreprise sur le long terme. Entreprendre.ch vous accompagne et vous conseille dans la rédaction du but afin que vous puissiez exploiter toutes les activités que vous souhaitez.

Le blog

but,objet,social

Crée ton entreprise en Suisse dès
490 CHF HT

Je me lance

Sur le même sujet

arnaque annuaire suisseCréation d'entreprise
15 avril 2024

Arnaque à l’annuaire en Suisse : Comment l’éviter ?

Les annuaires en ligne constituent des outils précieux pour les entreprises souhaitant accroître leur visibilité et leur présence sur Internet en Suisse. Ces plateformes répertorient une multitude d'entreprises, offrant ainsi aux consommateurs une source d'information pratique pour trouver des produits et des services locaux. Toutefois, avec la prolifération d'annuaires en ligne, il devient crucial de…
ouvrir entreprise suisse commentA la uneCréation d'entreprise
12 novembre 2023

Ouvrir une entreprise : les étapes pour créer sa société

Ouvrir son entreprise en Suisse, c'est apprendre à naviguer au travers des différentes étapes du processus de création d'entreprise. L'équipe d'Entreprendre.ch a rédigé cet article afin vous permettre de lancer votre société en toute sérénité : forme juridique, fiscalité et une FAQ pour les futurs entrepreneurs.
devenir independant suisseCréation d'entreprise
16 novembre 2023

Devenir indépendant en Suisse – Explications et conseils

Devenir indépendant signifie souvent embrasser la liberté de décider de son emploi du temps, de ses projets et de la manière dont on souhaite exercer son métier. En Suisse, cette autonomie s'accompagne de démarches administratives, de responsabilités financières et professionnelles qu'il est important de maitriser.
creer sa societe anononyme suisse creationCréation d'entreprise
17 mai 2024

La Société Anonyme (SA) en Suisse

La société anonyme (SA) en Suisse est une forme de société de capitaux où la responsabilité des actionnaires est limitée à leurs apports en capital et ou l’anonymat des actionnaires est garanti. Elle peut être constituée par une ou plusieurs personnes qu’elles soient physiques ou morales.
compte consignation capital banqueCréation d'entreprise
13 mai 2024

Compte de consignation du capital en Suisse

Le compte de consignation est un compte bancaire temporaire ou les entrepreneurs déposent le capital de leur entreprise. Comme son nom l'indique, le capital de la société va y être consigné. Cela signifie que le compte va être bloqué jusqu’à l’achèvement de la procédure de création.

Modifie ton entreprise pour 490 CHF HT

Tarifs transparents, pas de frais cachés, notre équipe vous accompagne de A à Z

Je me lance
Romain Prieur

Romain est un des trois fondateurs de entreprendre.ch. Il est également expert-comptable diplômé en Suisse et fondateur de la Fiduciaire Karpeo à Genève et Lausanne. Romain conseille au quotidien les entrepreneurs et ceux qui souhaitent le devenir. Il est aussi chargé de cours pour la spécialité entrepreneuriat de l’Ecole Crea et au sein de l’organisation des experts-comptables suisses ExpertSuisse.